Forum de la 5ème Compagnie du 43ème RI de Lille
Vous êtes sur le forum de la 5ème Compagnie du 43ème Régiment d'Infanterie

-Connectez-vous au forum si vous êtes déjà inscrit.
-Inscrivez-vous si c'est votre première visite.
(seuls les membres du 43ème seront validés par l'administrateur, les civils peuvent toutefois surfer sur le forum de façon restreinte)
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

La galerie

Jeu 28 Mai - 15:18 par DEGRAEVE

Vous pouvez ajouter des photos dans la galerie:
format <0.4Mo
1280x1024 max


C'est petit mais l'espace réservé est réduit.

Commentaires: 0

Derniers sujets
» Besoin d'info
par SKI Sam 25 Juin - 0:23

» que deviennent les anicens de la 5 Cie
par SKI Lun 28 Mar - 22:48

» infos recrutement reserve
par Van dit Légionnaire Dim 14 Nov - 16:21

» RECHERCHE GILET DE COMBAT
par jeromefroissart Lun 14 Juin - 10:32

» Pour se rendre à la compagnie
par david Mer 26 Mai - 7:53

» Pour les convocations
par Clementbne Sam 24 Avr - 12:00

» la fmir
par david Mer 31 Mar - 21:17

Rangs du forum


Plus vous postez de messages, plus votre rang augmente sur le forum.

1    = (bleu)
10  = (soldat de fortune)
25  = (bon soldat)
50  = (soldat émérite)
100= (guerrier)
ADMINISTRATEUR =


= sujets visibles par les utilisateurs non-enregistrés


Statistiques
Nous avons 155 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est vadas

Nos membres ont posté un total de 836 messages dans 243 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Historique du chant de compagnie La Petite Piste

Aller en bas

Historique du chant de compagnie La Petite Piste

Message par Invité le Ven 3 Oct - 16:32

De retour de la mission VIGIPIRATE en super-forme.
Sur place, nous étions logés au sein des locaux du 7èRMAT.

Sur un tableau d’information était proposé un historique du chant
La Petite Piste. Il est très flatteur vis-a-vis du général allemand, en insistant sur ses talents militaires. Libre à chacun d’aller vérifier les faits dans une encyclopédie, je ne fais ici que rapporter la version proposée.



Historique du chant de compagnie La Petite Piste

Ce chant a été créé en Allemagne sous le titre Wie oft sind wir geschritten (connu également comme Heia Safari) par A. Aschenborn, sur une musique de Robert Götz. Il célèbre l’épopée coloniale du général Paul Emil Lettow-Vorbeck.

Cet officier venait de prendre le commandement des forces allemandes d’Afrique de l’Est (200 officiers et quelques compagnies d’askaris) lorsque la première guerre mondiale éclate. Elle lui donnera l’occasion d’écrire une des plus belles pages de l’histoire militaire. Son premier fait d’arme sera la défense de la ville de Tanga : attaque par les 8000 indiens du général Arthur Aitken, il les tient en échec avec son petit millier de soldats avant de les repousser à la mer. Son but est désormais simple : résister le plus efficacement possible pour détourner le plus d’hommes possible du front prioritaire, le front européen, où se décidera la victoire finale.

À la bataille de Jassin, le 18 janvier 1915, il écrase de nouveau les Britanniques. Il mène alors une guérilla sans répit, s’introduit au cœur des provinces britanniques (Kenya et Rhodésie). Il lève une armée de 12000 Africains encadrés par quelques européens. Ces troupes sont les fameux Askaris de la chanson ; ces soldats lui seront loyaux jusqu’au bout, lui, l’officier européen qui s’adresse à eux dans leur propre langue.

À partir de mars 1916, Britanniques et Sud-Africains décident d’en finir et l’attaquent avec plus de 45000 hommes. En excellent stratège, il évite le combat quand il le sait perdu et attaque quand il l’a décidé. Malgre son infériorité numérique croissante, il remporte à nouveau une grande victoire à Mahiwa en octobre 1917. Après 5 jours de combat, il perd 96 hommes. Les Britanniques en comptent 3000 dans leurs rangs.

Les combats se poursuivent au Mozambique puis au Tanganyika puis à nouveau en Rhodesie. Il remporte son ultime victoire en prenant la ville de Kasama, le 13 novembre 1918. La guerre est désormais finie. Lettow-Vorbeck se rend à la tête d’une armée invaincue. Nationaliste, on le retrouve après-guerre à la tete d’un corps franc pour écraser une sédition communiste (avec le soutien de la Brigade de Hermann-Ehrardt) ; il participe au coup d’État de Kapp puis devient député nationaliste.

Il intégrera le ministère des Affaires Etrangères sous le IIIe Reich, bien que n’ayant jamais été national-socialiste. Il est réintégré en 1938 dans la Wehrmacht comme général. Sans retraite après 1945, il devient jardinier et publie des livres. Son ancien ennemi anglais, le maréchal Jan Smith, organise une souscription à son profit. Lors de ses obsèques, quelques askaris survivants vinrent lui rendre un dernier hommage, en souvenir de cet officier colonial apprécié de tous, tant par ses officiers que par ses soldats ou ses ennemis.

Il s’agit du chant préféré du maréchal Erwin Rommel, dont l’épopée africaine, à la tête de l’afrika Korps, est également entrée dans la légende. Il n’est apparu que tardivement en France, après 1962.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique du chant de compagnie La Petite Piste

Message par Invité le Jeu 16 Oct - 21:07

Précisions, pour une meilleure compréhension :


  • Wie oft sind wir geschritten : "Combien de fois a-t-on parcouru"
  • parti national-socialiste : parti nazi
  • Rhodésie : actuel Zimbabwe + Zambie + Malawi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum